7 – POLLUTION, INTOXICATION, 

INTOLÉRANCE ALIMENTAIRE.

Nous savons que, de temps en temps, nous nous trouvons devant un malade dont le pouls refuse de se mettre au repos dès le début de l’examen.

Raison initiale ; il est arrivé en voiture et est pollué magnétiquement.

Raison secondaire : le patient est « intoxiqué » par un médicament. Si l’on dispose des médicaments réels absorbés, la simple pose, sur la peau du patient, du produit responsable, fait cesser les fortes pulsations en travers et le pouls devient exploitable car silencieux. 

Quatre zones cutanées remarquables

Mais en l’absence de ce médicament, il faut dépolluer le malade en ayant recours au cristal réel de Labradorite dont la surface est mise en parallèle à la peau.
En balayant le corps nous cherchons alors quatre zones silencieuses et les corrigeons. Ces zones sont situées à proximité des points d’acupuncture suivants : (Conc. 12, G-I 14, Foie 8, V-B. 25 sur ligne axillaire antérieure). Le pouls redevient, après contact de ces zones avec la LBD, calme et disponible.

Plus simplement on peut exposer le malade, dès son arrivée, au Biofilm de LBD numérisée.

Intolérance alimentaire.

Chez les patients sujets aux intolérances alimentaires, il y a des troubles cliniques et il arrive que le pouls soit perturbé de la même façon. Cette intolérance s’apparente à une iatrogénie. La LBD mais aussi l’exposition au Motfilm de l’intox par l’aliment nocif parviennent à pacifier le pouls. Voir www.remedes-numeriques.com