1 NEUTRALITE DE REFERENCE ?

Le pouls de Nogier nous montre que la peau capte les informations émanant de l’extérieur ou de l’intérieur du corps, 24 heures sur 24. Elle décèle des informations très subtiles (en provenance d’un homéopathique en CMK par exemple).  En revanche le pouvoir sélectif de la peau est nul, elle capte toutes les informations.

Pour analyser des informations pures, il faut qu’elles soient dépolluées. La labradorite qui neutralise la pollution des substances, souvent liée aux champs magnétiques, fait partie des systèmes visant à présenter les Biochamps sous une forme pure.


Les supports neutres de substances réelles

  • Analyse d’un Anneau-test pollué.

L’ Anneau-Test est un support plan, contenant une substance biologique entre deux lames.

Etudions d’abord un Anneau-Test (AT) sans lames transparentes incluses.

Analysons cet AT avec un Trèfle, dont le plan est placé à 90° du plan de l’AT. On constate la présence d’un plan orthogonal, propre à l’AT, passant par le centre de l’anneau et le centre de la languette de préhension, donc par son axe de symétrie. Ce plan résonne avec celui du trèfle.

En y regardant de plus près, on note que ce plan orthogonal n’est pas pur. A côté du plan orthogonal, se trouvent des plans obliques passant tous par l’axe de symétrie de l’AT. Le plan oblique extrême est à 30° du plan vertical. On peut donc dire que cet axe de symétrie est la base d’un angle dièdre de 60° dont le plan médian est perpendiculaire au plan du filtre.

De ces deux observations ressort ceci : un AT pollué bien que neuf, sans ses plaques, possède un dièdre lié à sa forme ; en effet, si la languette est découpée et retirée, l’AT, devenu circulaire, voit ses axes réactionnels disparaître et le nombre de ses plans de verticaux multipliés et disposés en étoile.

Ajoutons que ces expériences peuvent être reproduites avec des Minigrip neufs ou avec des Polaroïds ou avec des transparents de projecteurs pollués.

En réalité les axes réactionnels sont le reflet de plans obliques ; ils témoignent de la non-neutralité des supports incriminés, de leur pollution.

  • Dépollution par Labradorite Neutre.

Nous savons que la LBD est le prototype de la Neutralité telle que nous l’avons définie.

Après exposition de cet AT pollué à la Labradorite numérisée ces axes et plans de torsion disparaissent. Il semble qu’on puisse dire, d’une manière générale, que cette exposition dépollue régule, harmonise les supports et les rend Neutres. Ces changements d’état sont le reflet du caractère malléable, inférable, ductile des supports plastiques (AT ou Minigrip).

Si cette exposition des supports leur confère une neutralité, la substance médicinale contenue impose ses champs biologiques propres. Le contenant neutre & le contenu donne une résultante non neutre.


Les substances labiles inférables.

Elles forment le groupe des substances moins neutres que labiles. L’eau, les sucres comme le fructose, les corps gras sont des substances sur lesquelles on peut transférer une information numérique au même titre que les granules homéopathiques qui portent une information sans contenir de substance réelle. Et, juste retour des choses, les Minigrip, temporairement neutres, deviennent à leur tous inférables en raison de leur plasticité, de leur malléabilité, de leur soumission naturelle.


Les circuits circulaires.

Les circuits fermés sont aussi neutres. Un collier circulaire d’un seul tenant avec pendentif est neutre. Idem pour les bracelets fermés qui sont neutres.

Ce n’est pas le cas pour les bracelets-montres qui doivent leur nocivité à leur pile.

Les bracelets non circulaires comme les arceaux en cuivre antidouleur et les paires de lunettes ne sont pas neutres car ils sont en circuit ouvert.


Un Cristal

Le cristal de Labradorite (LBD). Il présente des plans axiaux et des transversaux. Ces plans définissent des lignes périphériques vectorisées dont la somme totale est nulle.

On peut dire que Labradorite est une substance naturellement neutre.

Ces LBD ont bien des avantages. Le principal est celui de pouvoir être numérisé sous forme d’un Biofilm à LBD. Et ce biofilm, via l’écran d’un PC, a le pouvoir de dépolluer toutes les substances polluées.


Pour faire court

Nous venons de procéder à une étude des premières difficultés que nous avons rencontrées à l’aube de notre recherche. Nous avons surtout constaté que les substances réelles et surtout leurs supports sont incertains, plastiques et polluables, mais cette malléabilité pourra se montrer utile.